Le carnaval Fasching de Munich

L'incroyable carnaval de Munich vous attend avec ses costumes, ses chants et ses fanfares ! Toute la ville explose pendant plusieurs jours d'une joie tonitruante et colorée qui fera briller les yeux des petits et vibrer les plus grands. Wilkommen !

  • Justine Corbel

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    09/12/2019

  • Destination

    Munich

La fête païenne est devenue chrétienne au Moyen-Age, célébrée la veille du Carême. Les prémices du Carnaval commencent le 11 novembre (11ème mois) à 11h11 avec le couronnement du prince et de la princesse, puis il faut attendre le lendemain de l’épiphanie pour le début des réjouissances. Le carnaval tel qu’il existe aujourd’hui date de 1839.

>> Découvrez la tradition en vous rendant à Munich en train

Au programme du Carnaval de Munich :

Le Carnaval "Fasching" de Munich - © photononstop - Franz Marc Frei

Les bals costumés

Du 7 janvier au 25 février 2020 c’est la saison folle (Crazy Season) à Munich plusieurs centaines de bals permettent aux participants d’exhiber des robes et des costumes les plus exubérants, originaux, fantaisistes possibles…

D’année en année, les bals sont de plus en plus nombreux, du bal élégant dit « black and white » parce que les participants sont en smoking et robes de soirée, aux bals de quartier organisé par les cours de danse, en passant par les bals des enfants, les bals privés, les bals afterwork…

Le Carnaval "Fasching" de Munich - © photononstop - SIME/ Schmid Reinhard

Un des bals traditionnels est au Löwenbräukeller, un bâtiment historique ouvert en 1883 qui sert de restaurant mais aussi de grande salle pour les grands évènements. Le Théâtre Allemand est un autre lieu culte, le premier bal costumé y a eu lieu en 1897. Il y a aussi un bal à l’hôtel Bayerischer Hof et un autre à la gare Bavarian Broadcasting où l’on retrouve l’ambiance propre au Fasching ! Il faut aussi entrer dans les grandes brasseries et les théâtres munichois.

Les jours les plus animés

Le moment à ne pas rater est à la fin de la période de carnaval : le dernier dimanche (autour de Marienplatz) et le jour de mardi gras. Durant ces journées, les traditionnels beignets sont en vente à la douzaine et tout le monde chante et danse dans les rues du centre-ville.

Les beignets du Carnaval de Munich - © photononstop - Manfred Bail / ImageBroker

Le Mardi gras tôt le matin, c’est l’apothéose sur le Viktualienmarkt avec le Dirndl. Les femmes de la halle; en costume; dansent et chantent en cœur avec le public. Aux douze cloches de minuit, on déclare le carnaval terminé de manière très solennelle et la période de carême commence. Le lendemain, le mercredi des cendres, les restaurants proposent des spécialités de poissons.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi